Révolution dans les services bancaires « LA FIN DU GRATUIT »

Placeholder

Product Description

Fini ! le service complet sans débourser le moindre euro. Face à la pandémie et à la persistance de taux d’intérêt peu élevé qui réduisent la marge sur les crédits, il ne reste plus aux banques pour préserver leurs bénéfices que d’augmenter les tarifs. Voire carrément faire payer les services qu’elles octroyaient gratuitement auparavant.
Par exemple : depuis le 1 juillet 2021, le Lion Account de la banque ING online n’est plus gratuit. (1,90€ par mois). Pour 1,2 millions de clients soit 23 millions d’euros par an au profit de la banque ING.
Depuis de nombreuses années, les banques ING, BNP Paribas, Fortis, KBC, Belfius, facturent les retraits effectués dans les distributeurs qui ne font pas partie de leur réseau.
De plus les barèmes existants ont été réévalués à la hausse : Pour exemple Deutsche Bank facture 45€ par an pour une MasterCard contre 30€ l’an passé.
En France, les banques qui pratiquent encore la gratuité sont les banques en ligne comme :
Hello Bank (BNP Paribas), Fortuneo (Crédit Mutuel Arkea), Boursorama (Société Générale), ING, Orange Banque, BforBank (Crédit Agricole).
Dans les banques traditionnelles, les frais de compte s’élèvent aux alentours d’une vingtaine d’euros par mois. Sans compter les frais de carte bancaire.
En Israël, nous savons déjà que les comptes sont payants :
- Frais de tenue de compte
- Chéquier
- Transfert
- Carte bleue
- Ouverture de dossier et autre…
Mais n’oublions pas que nous sommes au Moyen-Orient et que l’on peut toujours négocier.

S’inscrire a notre newsletter. Recevez nos dernieres news et evenements