Légaliser la Hityashvout, Hatseira par la grande Porte !

Placeholder

Product Description

La « Hityashvout Hatzeira » concerne environ 20,000 juifs habitant dans 75 ré-implantations juives fondées il y a environ 15 ans par de jeunes pionniers idéalistes en Judée-Samarie et qui ne bénéficient pas de reconnaissance légale. Ce qui explique que ces implantations ne sont reliées ni à l’électricité, ni à l’eau par des installations fixes et elles ne bénéficient pas de la protection de Tsahal contrairement aux autres implantations dites « légales ». Et pourtant une implantation comme Mevoot Yeriho compte 60 familles, a été fondée par le Ministère du Logement, sur des terres d’état or les habitants subissent des coupures d’eau et de courant régulièrement. Idem pour l’implantation Assael dans les monts du sud de Hevron qui compte 85 familles, dont la création a été décidée par le Ministère en 1982 mais qui faute d’avancement, a été construite « sans permis » il y a dix ans. Imaginez un instant vivre dans une caravane dans le froid de l’Hiver, sans eau chaude et des coupures d’électricité donc sans chauffage continu …
Bennett, critiquant – à raison – férocement Netanyahou qui n’avait pas légalisé la Hityashvout Hatzeira durant ses années au pouvoir – avait promis qu’au 1er jour de son mandat ce serait la 1ere Loi qu’il ferait passer. Non seulement, il ne l’a pas fait, mais la coalition inclus Yamina, a voté en novembre dernier contre la proposition de Loi d’Orit Strok (Tsionout Hadatit) de la régulariser.
De plus, cette coalition de la Soumission, otage des islamistes, a voté pour la Loi du député arabe Walid Taha, permettant la connexion à l’électricité de dizaines de milliers d’habitations illégales arabes dans le Néguev et en Galilée. L’amendement demandé par l’opposition d’appliquer cette loi à la Hityashvout Hatseira a été refusé par la coalition. Il est question aujourd’hui que le Ministre de la Défense, Gantz, fasse éditer une ordonnance par le Commandant de la Région permettant cette connexion à l’électricité par souci humanitaire.
Mais voilà où le bât blesse :
Afin de contenter Mahmoud Abbas, son ami Gantz compte également connecter, par « souci humanitaire » 1000 villages arabes « palestiniens » illégaux en parallèle en zone C pourtant sous contrôle exclusif israélien même d’après les infâmes accords d’Oslo. Ce qui revient à les légaliser! Un pas de plus vers Oslo C !
Mais le problème principal est que le décret n’est qu’une résultante de la Loi principale passée exclusivement en faveur des arabes. Le problème est la conception même des priorités !
La légalisation des réimplantations juives ne doit pas être sujet à controverse dans un Etat sioniste. Nous sommes revenus sur la Terre de nos ancêtres pour nous y implanter selon l’injonction Divine. Ce n’est pas par « souci humanitaire » qu’un Gouvernement juif doit octroyer aux pionniers de Judée-Samarie les mêmes droits que tout autre israélien mais parce que c’est le but même de notre présence sur cette Terre !

S’inscrire a notre newsletter. Recevez nos dernieres news et evenements