TRAHISON ET INGRATITUDE

Placeholder

Product Description

Observation et prévision d’un Olé Hadash de France

Mr Benjamin Netanyahu n’a pu composer un gouvernement. Le délai imparti fixé au 4 mai à minuit est passé, Il doit déclarer forfait. Tous les anti BIBI doivent se réjouir. Il faut admettre que dans ce pays sans constitution, avec un mode de scrutin proportionnel, ce sont les tous petits partis qui mènent la danse et font leur loi. De mon point de vue, ce n’est pas cela la démocratie, où la volonté et le vote de la majorité des électeurs du pays ne sont ni reconnus ni respectés.
A la Knesset, l’opposition sera composée du Likoud, du Shass, des partis religieux orthodoxes et du parti sioniste religieux. Tous de droite, ils vont se retrouver majoritaires dans l’opposition. Quelle incongruité , quel paradoxe. Ce n’est pas cela ma conception de la démocratie.

Le gouvernement va virer à gauche

Ceux qui ont provoqué la défaite de la droite par haine de Bibi, autant que par ambition personnelle, le regretteront un jour car la gauche va s’installer pour longtemps et va laminer ces prétendus leaders de droite qui ont fait un mauvais calcul. Déjà Lieberman, anti Bibi par essence et anti religieux, avait rejoint le camp de la gauche.
Pour ma part, je n’ai que peu de considération et de respect pour les transfuges et ceux qui abandonnent leur camp par orgueil comme Gideon Saar ou Naftali Bennett. Quant au jeune loup, Smotrich, il a commis une grande faute en s’obstinant à s’opposer au projet de BIBI d’accepter le soutien externe du parti arabe. Israël et les israéliens auraient eu tout à gagner à avoir dans leur camp ce parti des arabes qui se sont démarqués de ceux qui ne reconnaissent pas la réalité de l’Etat d’Israël.
Bennett, Saar, Lieberman, et même Smotrich le paieront. Eux et leurs partis respectifs disparaîtront. La gauche saura les écarter jusqu’à leur élimination. Ont-ils réalisé qu’ils vont siéger avec les adeptes de BDS les néo sionistes et même avec les anti sionistes voire les anti religieux?
Il est à craindre que le judaïsme authentique en pâtisse. Le Shabbat, les règles et les pratiques religieuses qui nous sont chères et pour lesquelles nous avons rejoint l’Etat juif vont être abolies avec l’aide de la Cour Suprême. Et le plus grave, que je pressens, c’est que partout dans le monde en général et singulièrement en Israël, la gauche engage des guerres. Bibi, par son charisme et la crainte qu’il inspirait, a su éviter les conflits armés. Il a su éviter d’envoyer nos enfants au front.
Bennett, Saar et Lieberman ont cru sauver la démocratie et la droite israéliennes, de fait, ils les ont tout simplement enterrées.
Bibi laissera à son actif la lutte incessante et dissuasive menée intelligemment contre les mollahs de l’Iran, les accords d’Abraham et une campagne de vaccination admirée par le monde entier. Il a fait d’Israël une grande puissance mondiale crainte et respectée, à laquelle les pays arabes, africains et européens veulent s’associer.
Il a sauvé le peuple d’Israël de l’épidémie causée par ce virus mortel du Covid 19. Il a fait d’Israël un laboratoire mais un modèle que les autres nations ambitionnent de copier. Les israéliens ont voulu son départ, ceux qu’il a placés et élevés dans ses précédents gouvernements l’ont trahi.
Nous le déplorons, et eux, le regretteront à très court terme. Il n’y a plus qu’à espérer, malheureusement, une cinquième élection. Et cela durera tant qu’Israël ne se dotera pas d’une constitution qui régentera tous ces dysfonctionnements électoraux où grâce à la proportionnelle totale, la minorité fait sa loi. Une nouvelle ère s’ouvre pour Israël, mais laquelle ?
J’ai toutes les raisons d’être sceptique et inquiet d’autant que les USA vont influer sur le nouveau gouvernement qui va se constituer, faible, disparate et surtout peu convaincu du droit des Juifs sur leur Terre à jamais Promise.
Lors de sa conférence de presse le 31 mai 2021, Mr Yaid Lapid justifiait la constitution de son gouvernement, dit de coalition comme un gouvernement démocratique et contre la haine qui va restaurer la cohésion de la société israélienne.
De qui se moque t’il ? Ce gouvernement n’est pas démocratique. La majorité n’y est pas incluse .Il est encore moins un Gouvernement d’Union Nationale puisque la majorité des électeurs représentant la plus grande partie du peuple n’en fait pas partie. Une constellation de tous petits partis ne comprenant que 3 ; 4 ; 7 électeurs forment ce gouvernement hétéroclite. Ces partis n’ont aucun autre programme que celui d’évincer Benjamin Netanyahou du pouvoir. Benjamin Netanyahou auquel ils vouent une haine honteuse, la même haine qu’ils réservent aux religieux d’Israël.
De plus, à la faveur de la guerre avec Gaza, la cinquième colonne islamiste s’est révélée lors du dernier conflit avec Gaza, les citoyens musulmans d’Israël ont choisi de soutenir le mouvement terroriste palestinien Hamas. Ils ont fromenté des pogroms dans les villes de Yaffo, Lod, Ramla, Acco, Haïfa, etc , brûlant des synagogues, attaquant des citoyens israéliens de confession juive. Je ne suis pas convaincu que ces gouvernants sauront résoudre cette situation inattendue dans laquelle les musulmans d’Israël se déclarent palestiniens vivant dans un Israël qu’ils ne reconnaissent pas, mais dont ils profitent largement.
Bennett, Shaked, Saar ont rejoint Liebeman dans un gouvernement de gauche qui va mettre en danger tous les acquis politiques, terrritoriaux, sécuritaires, diplomatiques d’Israël de l’ére Netanyahou. Ils fustigent la haine qu’ils génèrent eux-mêmes car c’est dans leur A D N.
Ce gouvernement qui est constitué aura bien des dffiicultés à agir car il trouvera devant lui une opposition forte, compacte de 57 élus bien déterminés à ne rien laisser passer.

Conclusion :
La trahison et l’ingratitude, les plus grands l’ont déjà subies, le grand prophète Moïse, le Roi David, le Roi Salomon, et plus près de nous, Henri IV, Napoléon ou encore le Général De Gaulle, l’égyptien Anouar El Sadate, Ben Gourion, Menahem Begin, Ariel Sharon, Yitzhak Shamir, et bien sûr Yitzhak Rabin. Désormais on peut y ajouter Benjamin Netanyahou. L’Histoire s’en souviendra aussi et elle jugera.

S’inscrire a notre newsletter. Recevez nos dernieres news et evenements