Soyez égoïste !

Placeholder

Product Description

Ca y est les élections sont terminées, et après nous être occupés de la communauté, de l’avenir de la cité, et autres contingences municipales. Il est temps de revenir au sujet le plus important de votre vie : Vous.
Alors je sais, ce n’est pas très à la mode, et qu’il est de bon ton, de parler du collectif, de penser à l’avenir du monde et de s’investir pour sauver la planète.
Mais ce dont je veux parler aujourd’hui, c’est de l’importance que vous devez donner à vos valeurs et à vos priorités. Car à trop penser aux autres, on en fini par s’oublier.
Et comme le disent nos Sages : « Si tu ne penses pas à toi, qui le fera ?»
D’ailleurs cette attitude aura comme incidence, que tout le monde s’y retrouvera.

Vous allez grandir
Ce n’est qu’en nourrissant sur vos besoins profonds et personnels, que vous serez à même de vivre un quotidien qui vous conviendra et vous comblera, tant au niveau spirituel que matériel.
Pour ce faire vous devez vous réserver un temps à vous, rien qu’à vous. Et pour ça, plusieurs options s’offrent à vous. Tout d’abord, il y a les circonstances de la vie, auxquelles vous ne pouvez que difficilement vous soustraire et qui peuvent devenir des opportunités de réflexions, je pense aux embouteillages et autres pauses obligatoires.
Mais vous pouvez aussi provoquer, ses rencontres avec vous-mêmes. Et là les occasions ne manquent pas. Vous pouvez vous promener seul en forêt, arriver en avance à la synagogue, faire les courses, aller chercher les enfants à l’école en avance, vider les poubelles, et je suis certain que votre conjoint appréciera vos élans participatifs. Le principal étant que vous dégagiez du temps pour vous.
Vous allez contribuer au monde
En fait, en vous oubliant au profit du collectif, vous ne rendez pas service à la communauté. Car vous privez le monde d’un apport unique. En effet, nous sommes tous porteurs d’un message spécifique, chacun d’entre nous peut éclairer le monde de sa vision. Et sans exagérer, il me semble même, qu’il est de notre devoir d’impacter de la meilleure manière notre environnement.
Alors de grâce, laissez tomber les arguments bidons du genre :
“Mais moi je n’ai rien de spécial” “Que puis-je apporter au monde” “Ma contribution va-t-elle vraiment faire la différence ?”.
La réalité c’est que, soit vous ne vous êtes pas suffisamment accordé le temps de réfléchir à votre mission de vie. Soit vous la connaissez, mais vous êtes paralysé par la peur de l’échec. Et dans les deux cas, vous devez y remédier.

Car en fait, nous faisons tous partie d’un grand orchestre symphonique. Et vous êtes obligé de jouer votre partition. Petit hic, si vous ne savez pas de quel instrument jouer, vous et l’orchestre allez en pâtir. Et peu importe que vous choisissiez le violon, la trompette, le tambour ou même le triangle, ce qui compte, c’est que vous jouiez vos notes. Et quand bien même, vous manqueriez d’assurance, cela ne vous dédouanerai aucunement de participer à la grande symphonie de la vie.
Alors ne perdez plus un instant et montez sur scène !

S’inscrire a notre newsletter. Recevez nos dernieres news et evenements