Les remèdes du Loulav de Souccot

rothberg
Les remèdes du Loulav de Souccot
Category: .

Product Description

Les remèdes du Loulav de Souccot

 

Le “loulav” de Souccot est composé de 4 éléments: Un tronc de palmier bien droit comme une colonne vertébrale – A sa droite, 3 branches de myrte avec ses feuilles vert-foncé, solides sur la branche – A sa gauche, 2 branches de saule, aux feuilles allongées, fragiles qui se dessèchent rapidement et nécessitent leur remplacement au milieu du parcours – Le cedrat, le fruit par excellence, l’arbre est fruit jusque dans la racine. Le cédrat serait-il en concurrence avec la pomme de Adam et Eve? Serait-il le fruit de la connaissance ? La question a été posée. Le tronc du palmier, la myrte, le saule, sont réunis dans un habit de paille tressée. Le cédrat vient se joindre à ces 3 éléments au moment de la prière, dans une symbolique d’unité des 4 manières d’être, des 4 formes de rattachement à D… A Rosh Hachana et Yom Hakipourim, l’homme purifie son âme et son corps. A Souccot, en secouant le “loulav” le prieur nettoie les énergies environnantes, à droite, à gauche, devant, derrière, de l’est à l’ouest, du nord au sud, les énergies d’en haut, d’en bas, aspiration d’une purification absolue!

LES REMEDES DE SANTE DE SOUCCOT

Le tronc du palmier évoque les dattes La myrte (hadass) est une des plantes parmi les plus opérantes pour le nettoyage et le renforcement du foie. La myrte qui a reçu la berakha du loulav a en plus, des propriétés de fécondité. Le saule (arava): elle renferme une mollécule qui a servi de base à la préparation de l’aspirine. C’est reconnaître l’effet sédatif du saule. Prendre une bonne poignée de feuilles de saule, la faire bouillir dans I’eau. Déverser cette eau dans le bain de bébé. Il dormira d’un bon sommeiI, sans sursaut, sans peur. Le cédrat (étrog). Les hommes pieux choisissent le cédrat avec minutie et amour, l’aspect importe, de même le volume, la couleur, le granulé, l’odeur! Le cédrat représente le coeur. Récupérer le cédrat sitôt la fin de Souccot, le laisser tremper pour lui redonner l’humidité qu’il aurait perdue, ensuite le faire bouillir dans une quantité d’eau qui recouvre le fruit. L’eau qui en découle est amère, cependant tellement réconfortante pour notre coeur. Après cela: préparer la confiture de cédrat d’après les recettes de vos mères et grands-mères, cette confiture riche en propriétés physiologiques et spirituelles. D… a donné l’injonction: “A Souccot vous ne serez que “joie” ! C’est ce que je souhaite à tout le Peuple d’Israël : l’unité et la joie qui remplit l’âme et le corps! Bonnes fêtes.

 

par Dr Eliane Camhy Nd-Phd

S’inscrire a notre newsletter. Recevez nos dernieres news et evenements