RAS LE BOL

Placeholder

Product Description

A LA UNE

RAS LE BOL

La députée arabe israélienne Hanin Zoabi (Liste arabe unie) une des personnalités les plus controversées d’Israël, a été condamnée à six mois de prison avec sursis pour avoir insulté des policiers israéliens, ont indiqué des sources judiciaires.
Sa peine de six mois de prison de sursis, sera mise en application si elle est condamnée pour un délit similaire durant les deux années à venir. Elle a également été condamnée à une amende de 3.000 shékels.
Cette condamnation prononcée par le tribunal de district de Nazareth (nord d’Israël) fait suite à un incident survenu le 6 juillet 2014 lorsque la députée avait qualifié deux policiers arabes israéliens de “traîtres”.
Avec deux autres parlementaires de Balad, Zoabi a déclenché ces derniers jours la fureur du reste de la classe politique israélienne en rencontrant les familles d’auteurs d’attentats anti-israéliens ou leurs représentants.
Le Premier ministre de droite Benjamin Netanyahu les a accusés d’ “apporter leur réconfort aux familles de terroristes”, affirmant qu’ils ne “méritaient pas de siéger” au Parlement. Le comité d’éthique de la Knesset a suspendu les trois députés du parti arabe Balad, de toute activité à la Knesset, pour un maximum de 4 mois. Cette décision a été prise après qu’ils soient allés à la rencontre de la famille de terroristes tués alors qu’ils tentaient d’assassiner des citoyens israéliens

© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info
———————————–
Lors d’un procès aussi historique que soigneusement caché par tous les médias, la Cour d’appel de Versailles a déclaré Israël occupant légal de la « Cisjordanie ».
Un procès historique rendu par la Cour d’appel de Versailles que les journalistes ne se sont pas empressés de citer, a reconnu que les Palestiniens n’ont aucun droit – au sens du droit international – sur la Judée Samarie.
Israël, au contraire est légitimement en droit d’occuper toutes les terres de la région.
Dans les années 90, Israël a fait un appel d’offre pour la construction du Tramway de Jérusalem, qui a été remporté par les entreprises françaises Veolia et Alstom. Le Tramway a été mis en service en 2011, et traverse la ville jusqu’à Jérusalem Est et les « territoires occupés » (nous reviendrons plus bas sur cette expression)
L’OLP a déposé plainte auprès du tribunal de Grande instance de Versailles contre Alstom et Véolia, car selon elle, la construction du tramway est illégale : l’ONU, l’UE, de nombreuses ONG et gouvernements considèrent qu’Israël occupe illégalement les « territoires palestiniens ».
Rechercher les textes de droit international pour établir les droits des Palestiniens et des Israéliens
Pour dire si la construction du Tramway est légale, le tribunal a été amené à rechercher les textes de droit international, et il a dû établir les droits des Palestiniens et des Israéliens.
A ma connaissance, c’est la première fois qu’un tribunal non israélien est amené à trancher en droit sur les colonies de Cisjordanie.
C’est la première fois depuis l’établissement de l’Etat d’Israël en 1948 qu’un tribunal indépendant, non israélien, est amené à établir le statut légal des territoires au regard du droit international, au delà des déclarations des uns et des autres.
Un an après, les conclusions du tribunal de Versailles sont aussi retentissantes que le silence par lequel elles ont été accueillies dans les médias : le tribunal de Versailles a considéré qu’Israël a des droits, que la construction du Tramway est légale, et il n’a pas suivi le raisonnement des Palestiniens.

www.jssnews.com/

—————————————–
Aliza Bin-Noun, Ambassadrice d’Israël en France: “200 conflits territoriaux et l’UE ne se concentre que sur Israël”

Ce n’est pas équitable de discriminer Israël à cet égard. Il y a plus de 200 différends territoriaux dans le monde et l’Union européenne a décidé de se concentrer sur Israël et la Cisjordanie.
Le conflit que nous avons avec les Palestiniens est connu et la seule manière d’essayer de le résoudre, c’est de s’assoir autour d’une table pour négocier et discuter. Le fait que les Palestiniens refusent de venir négocier – et notre Premier ministre les a invités à le faire à plusieurs reprises ces derniers mois – montre qu’il n’y a pas de réelle volonté politique en ce sens. Et le fait est que Mahmoud Abbas a pris une décision stratégique il y a deux ou trois ans quand il a choisi d’exercer via la communauté internationale une pression sur Israël en espérant que le gouvernement israélien serait poussé à faire des concessions.
Malheureusement pour lui, les Israéliens ne cèdent pas à la pression et nous l’avons montré dans le passé. Quand on a été prêt à faire des concessions territoriales avec l’Egypte et la Jordanie, c‘était parce que la population israélienne se rendait compte que l’autre partie était de bonne foi, mais quand l’autre partie n’est pas vue comme étant de bonne foi, alors les chances de concessions sont vraiment minces.”

www.jssnews.com/

——————————————-
Les législateurs israéliens et un représentant de Tsahal ont accusé les journalistes d’avoir orchestré des violences en Israël et de donner volontairement une mauvaise image du pays. Les accusations ont été portées lors d’une discussion officielle à la Knesset.
“Avec toute l’importance de la presse dans un pays démocratique”, a commencé à dire le député Moti Yogev (Bayit Yehudi),”nous ne pouvons perdre de vue que la priorité reste la liberté opérationnelle de l’armée, parce qu’elle agit pour sauver des vies !”
Selon Yisrael Eichler, un ancien journaliste devenu député, les journalistes objectifs devraient avoir la liberté d’action, mais les journalistes qui “soutiennent un côté dans le conflit” devraient avoir moins accès aux opérations.
Le député Michael Oren (Kulanu, ancien ambassadeur d’Israël à Washington) ne trouve “aucune justification concernant des violences possibles contre les journalistes… Mais nous ne pouvons que constater le fait que la presse a une attitude tendancieuse et unilatérale dans la couverture du conflit. ”
“Nous savons avec certitude que de nombreuses violences ont été mises en scènes et orchestrées,” a déclaré Oren.

S’inscrire a notre newsletter. Recevez nos dernieres news et evenements