Rabbi Na’hman de Breslev : Le Voyage en Terre Sainte

nahman
Rabbi Na’hman de Breslev : Le Voyage en Terre Sainte

Product Description

Périls: Rabbénou Na’hman de Breslev, âgé à peine de 26 ans, est d’ores et déjà reconnu comme Tsadik authentique. Pour enrayer l’épi- démie d’assimilation qui déferle sur les Saintes Communautés Juives en Europe, au risque d’en détruire toute trace, il décide de voyager, malgré les dangers sans nombre, en Terre Sainte.

Le 18 Iyar 5558, accompagné de son disciple et serviteur fidèle Rabbi Chimeôn, le jeune Rebbe prend la route d’Eretz Israël. Ils embarquent à Odessa sur un bateau à destination d’Istanbul. Son intention étant d’écrire à bord des enseigne- ments inédits, il fait auparavant promettre à son serviteur: “Surtout, ne regarde jamais ce que j’écrirai sur le navire”.

L’ancre à peine levée, les forces maléfiques in- terviennent : Une tempête furieuse éclate brus- quement, les eaux tumultueuses de la Mer Noire inondent le pont du bateau qui se maintient dif- ficilement à la surface des éléments déchaînés, les passagers se barricadent dans leur cabine. Le tonnerre et le vacarme assourdissant des eaux en colère les terroriseront toute la nuit.

Quatre longs jours plus tard, ils accostent à Is- tanbul. Mais nos héros ne connaissent pas le dialecte local ni ne distinguent entre un juif et un musulman. Un interprète juif les sauve et leur pro- pose de leur trouver de quoi loger dans le quartier princier d’Istanbul. “Une délégation de rabbanim s’y trouve déjà”, leur précise-t-il. Rabbénou aver- tit alors son serviteur: “Attention de ne jamais révèler mon identité, à personne, il y va de notre vie!”.

Or, là-bas, Rabbénou sera soupçonné de toutes les conspirations. On l’humilie, on l’insulte. Il ac- cepte chaque épreuve avec foi et détermination. Sa confiance en l’Eternel et son enthousiasme pour Eretz Israël déjoueront les décrets machia- véliques qui tentent d’obstruer sa route vers la Terre Sainte.

Un beau jour, un navire accoste, en débarquent d’illustres personnages ; parmi eux, Rabbi Zeev Wolf za”l, qui connaît Rabbénou et le prie instam- ment de s’installer dans son auberge. Mais celui- ci refuse.

Or, pendant la durée de son séjour à Istanbul, Rabbénou agira de manière étonnante: il court

pieds-nus dans les rues, vêtu simplement, et joue à des jeux d’enfants. Une épidémie de peste se dé- clare ensuite, qui le contraindra à aller se réfugier auprès du Rav Wolf. Malgré son comportement singulier, son hôte lui témoigne une affection et une indulgence sans bornes. Le Rebbe dévoilera plus tard: «Il était décrété que je meure à Istanbul. Ma conduite puérile a racheté la sentence».

Puis, la guerre envahit la région : la France dé- ploie ses armées. Les Juifs d’Istanbul se retrou- vent prisonniers des murailles de la ville. Rab- bénou appelle son disciple et lui confie: “Je me vois contraint de me mettre en danger! Mais toi, retourne-t-en en paix”. Rabbi Chimeôn refusera avec abnégation. “Je ne serai que là où se rend mon Maître!”, déclarera-t-il.

Cependant, l’Eternel veille et leur envoie la déli- vrance. Un navire est affrété pour ceux qui dési- rent se rendre en Israël. Rabbénou et son servi- teur y seront admis.

A peine quitté le port, une tempête sans précé- dent déferle et se déchaîne. Les vagues titanes- ques s’abattent avec force sur le bateau secoué comme un fétu de paille. Les passagers et l’équi- page supplient et implorent le Créateur de les sauver. Pourtant, Rabbénou reste étrangement silencieux. Quelques passagers le lui reprochent alors, auxquels il répliquera vertement: “Si vous vous taisiez, la mer aussi se tairait!”. Ils obtem- pèrent avec incrédulité et, ô stupeur, la mer re- devient calme. Le navire atteindra enfin Haifa, et y jettera l’ancre. Nous sommes la veille de Roch Hachana 5559.

Rabbi Na’hman a vaincu tous les dangers, toutes les oppositions maléfiques. Dès ses premiers pas en Terre Sainte, il accède au sommet de l’Eléva- tion Spirituelle qu’il quémandait. De joie, il se met à chanter et louanger l’Eternel. Désormais, il va pouvoir accomplir sa mission: guider le Peuple Elu. 

 

 

S’inscrire a notre newsletter. Recevez nos dernieres news et evenements