L’heure est venue d’élire Meyer Habib, dès le premier tour du 4 juin

Placeholder

Product Description

Ca y est, la France, pays qui nous a vu vivre (et naître pour beaucoup d’entre nous), a choisi son nouveau Président. Et bien qu’il ne fût pas le préféré des Franco-israéliens, nous devons respecter le choix de la majorité et espérer qu’il sera meilleur que ses prédécesseurs, au moins en ce qui nous concerne directement: Israël (relations diverses), les Juifs (antisémitisme, BDS), la lutte contre le terrorisme… Mais aussi en ce qui concerne les retraites, les impôts (CSG, etc…), les équivalences des diplômes, etc…
A présent, il nous faut élire un député. Et je ne saurais être plus clair: seul Meyer Habib a mon soutien. Et seul lui est digne d’être notre représentant en France.
Son bilan est le meilleur que l’on aurait pu nous offrir. Pas une seule de ses interventions à l’hémicycle n’a omis de mentionner notre situation ici. Je me souviens d’un de ses discours, sur la guerre au Mali, où il rappelait au 576 autres députés que «ceux que la France combat au Mali sont les mêmes qu’Israël combat au quotidien.»
Je me souviens de lui pour avoir cité le prophète Jérémie à l’assemblée. Je me souviens de lui comme chef de file des «anti-reconnaissance de l’Etat de Palestine» par l’Assemblée Nationale. Je me souviens de lui comme responsable d’une commission anti-terroriste à l’assemblée (il avait emmené la commission en Israël pour montrer l’excellente de notre Nation dans ce domaine et pour faire comprendre nos réalités aux élus).
Mais Meyer Habib a également toujours été là pour les équivalences des diplômes. Il s’est battu pour la reconnaissance du permis de conduire. Et puis, en tant que conseiller-consulaire, je l’ai vu agir dans l’ombre également. Je l’ai vu agir pour des mamans désœuvrées… Je me souviens de lui appelant le chef de la police israélienne pour retrouver un citoyen franco-israélien porté disparu.
J’imagine qu’il y a parmi les lecteurs du Fûté, des électeurs qui penchent pour la candidate d’En Marche… Mais qu’ils n’oublient pas que Meyer Habib n’est pas sectaire, lui ! Il est l’un des seuls députés, avec Frédéric Lefèbvre, à avoir voté des lois «de gauche» qui lui semblaient «bonnes» pour la France. Et les relations amicales et cordiales entre Meyer Habib et Emmanuel Macron ne feront que renforcer notre position.
Nous sommes plus nombreux que dans les autres pays de la circonscription, mais l’Italie vote plus que nous. Trouvez-vous normal que les autres décident pour la majorité ? Aimeriez-vous avoir un député qui cesse de nous défendre avec ardeur ? Aimeriez-vous un député qui privilégie les électeurs turcs sur les autres électeurs ? Il nous faut absolument nous mobiliser pour Meyer Habib. Il le faut d’autant plus qu’il pourrait être élu dès le premier tour si nous, Français d’Israël, nous mobilisons.
Chers amis, pour l’amour de la France, et pour l’amour d’Israël, les dimanches 4 et 11 juin, votez ! Et je vous assure que, comme lors du deuxième tour des présidentielles, vous n’aurez pas à faire 5 minutes de queue pour voter !

S’inscrire a notre newsletter. Recevez nos dernieres news et evenements