Les événements en France et le processus de la Gueoula

FUTEE-MAGAZINE---198-46
Les événements en France et le processus de la Gueoula
Category: .

Product Description

Ils voient une Kippa et ils attaquent.
Depuis le début de la Guerre “Tsouk Eitan” on  voit en France et dans le monde un grand retour de l’antisémitisme. On voit dans le monde et particulièrement en France des manifestations de soutien aux palestiniens. Ce ne sont pas des manifestations pacifiques, car en effet, on voit les participants venir avec battes de baseball et barres de fer pour en découdre avec les autorités locales. Les points de convergence de ces manifestations sont les lieux de culte juif ou les lieux représentant les différentes institutions juives, comme on a pu le voir avec la Synagogue de la rue de la Roquette dans le 11ème à Paris. On a pu assister à des situations particulièrement violentes. Le Grand Rabbin de France a été pris à parti dans ces dernières manifestations.
Plus les événements se rapprochent comme ceuxque l’on a pu voir à Toulouse et plus la situation en France se normalise. Apres l’effet de choc, et les différents discours politiques, on ne voit pas de réactions dans les faits. De grand discours non  suivis d’actes. Les juifs sont identifiés grâce à leur Kippa ou à leur Maguen David. Ce sont des signes qui entrainent de fortes réactions hostiles. Plus de 1000 agressions antisémites sans réactions des
pouvoirs publics. Plus les années passent plus la position de la France est pro-Arabe. En rejetant tout le temps la responsabilité des agressions en Israël
sur Israël et non sur les palestiniens, ils ont renforcé le monde musulman extrémiste en France. Ils se sentent très fort dans le monde, grâce aux différents soutiens occidentaux et maintenant ils frappent les juifs en toute impunité. Le temps est venu pour tous les Rabbanim d’exil de dire à nos frères de monter en Israël. Les juifs de France sont prêts à entendre ce discours, il leur suffit pour eux de se sentir pousser par les différents représentants religieux afin de franchir le pas. La raison invoquée qui freinait l’Alyah était le problème de Parnassa.

Maintenant le point le plus important, c’est la sécurité pour les enfants, les priorités évoluent. Ce processus se renforce d’année en année et Grace à D. nos frères comprennent l’importance de monter en
Israël. C’est une situation d’urgence qui se trouve face à nos frères et donc nous qui sommes présents depuis de nombreuses années, notre travail est de préparer leurs venues afin qu’ils soient rassurés. Nous sommes la garantie pour eux, malgré leur inquiétude d’une bonne intégration. Au coeur de notre belle ville vous trouverez des institutions gouvernementales ou religieuses prêtes à vous assister.
De ce fait, nous voyons vraisemblablement le “Retour des exilés” sur leur Terre promise comme nous le signalons dans nos Tefilot. A nous d’être attentifs face aux évènements et surtout prendre conscience qu’il faut être présent. Le Hessed ne s’arrête pas en donnant de la Tsedaka ou en donnant à manger, mais le fait d’accueillir les nouveaux immigrants qui changent de vie en fait parti.
Il ne faut pas oublier nos premiers jours en Israël, lorsque nous devions faire face à un renouvellement dans une société différente de la nôtre, avec un mode de vie diffèrent, nous avions perdu nombreux de nos repères. A nous qui connaissons la société israélienne de montrer l’exemple afin que cette perte de repères soit la plus courte possible pour les nouveaux arrivants. S’installer en Israël n’est pas une tâche facile de ce fait aidons nos frères à s’installer en terre Sainte, la terre des Juifs, la maison de D. et ensemble recevons Mashiah qui installera la gloire de D. définitivement sur sa Terre.

S’inscrire a notre newsletter. Recevez nos dernieres news et evenements