La Star Américaine Liza Minnelli

Placeholder
Category: .

Product Description

La Star Américaine  Liza Minnelli  à Tel-Aviv en Novembre 2014

 

Liza Minnelli, la légendaire actrice et chanteuse interprète devrait donner un concert à Tel-Aviv, en novembre 2014, dans le cadre de sa tournée européenne. L’artiste s’était déjà produite en Israël en 2011. La longue et impressionnante carrière de Liza Minnelli s’étend sur plus de 60 ans. Fille de l’icône Judy Garland et du réalisateur Vincente Minnelli, Liza Minnelli a reçu en 1972 un Oscar de la meilleure actrice pour l’adaptation au cinéma par Bob Fosse de la comédie musicale Cabaret.

Pour raisons de santé, la star américaine de 68 ans, a annulé ces récitals ainsi que sa venue à Londres et Amsterdam cet été. Espérons que d’ici-là, Liza soit pleinement rétablie pour faire vibrer ses fans israéliens.

Liza Minnelli est issue d’une grande famille de comédiens et de chanteurs, provenant du vaudeville et du cirque. Près de six générations d’artistes du côté maternel. Avant d’être immortalisée dans le Magicien d’Oz par Victor Fleming (1939), sa mère se produisait avec ses sœurs aînées dans tous les théâtres de vaudeville, et formaient le groupe des Gumm Sisters. Quant à son père, il mena une belle carrière de metteur en scène, directeur artistique, décorateur, peintre et costumier à Broadway avant d’être appelé à Hollywood par la MGM. Liza Minnelli fit sa première apparition au cinéma à l’âge de deux ans et demi, dans la scène finale du film de sa mère intitulé In the Good Old Summertime, avec Van Johnson.

Elle débuta à Broadway à l’âge de 16 ans dans la comédie musicale Best foot forward. L’année suivante, sa mère l’invita à se produire en concert avec elle au Palladium de Londres. Retournant à Broadway à l’âge de dix-neuf ans, elle remporta son premier Tony Award pour son rôle dans Flora, The Red Menace, la première comédie musicale créée par le tandem formé par John Kander et Fred Ebb (qui écriront plus tard Liza with a Z, Cabaret, New York, New York et Chicago, entre autres). Sa première apparition notable au cinéma, elle la doit à Alan J. Pakula, qui lui donne le rôle de la jeune excentrique Pookie Adams dans le film Pookie (The Sterile Cuckoo). Elle obtient sa première nomination aux Oscars. En 1972, elle remporte enfin la statuette pour son rôle de Sally Bowles, dans Cabaret. Elle devient alors la seule titulaire d’un Oscar à Hollywood dont les deux parents ont eux aussi remporté un Oscar.

Elle gagne un Emmy pour le concert télévisé Liza with a Z de Bob Fosse, puis un Grammy Legend Award en 1990, et deux Golden Globe Awards pour Cabaret de Fosse et le film télévisé A Time to Live.

Artiste de scène avant tout, elle ne laisse pas le monde du théâtre de côté, et récolte deux autres Tony Awards dans les années 1970 : un Tony spécial en 1974 et un second pour The Act en 1978.

Après l’accueil tiède réservé au film New York, New York de Martin Scorsese, Minnelli renoue avec le succès en 1981 avec le film Arthur. Elle s’éloigne ensuite du chemin des studios, et se consacre à la scène, notamment à la tournée mondiale qu’elle entreprend avec Sammy Davis Jr. et Frank Sinatra, à la fin des années 1980.

Elle retourne à Broadway en 1997, et remplace brièvement Julie Andrews dans le rôle titre de la comédie musicale Victor Victoria, au Marquis Theatre de New York.

En 2004 et 2005, Ron Howard lui demande d’apparaître régulièrement dans la série encensée par la critique et le public Arrested Development : le public la découvre alors sous un jour humoristique.

S’inscrire a notre newsletter. Recevez nos dernieres news et evenements