J’aime pas les médicaments !

elinor
J'aime pas les médicaments !

Product Description

Avez-vous déjà remarqué avec quelle facilité certaines personnes prennent des médica- ments, s’improvisant alors médecin de famille, ORL ou parfois même gastro-entérologue? Avez-vous remarqué avec quelle facilité égale- ment, ils distribuent comprimés et conseils per- sonnalisés à quiconque de leur entourage ose- rait juste dire “je sais pas ce que j’ai, j’ai mal à la tête”?

La prescription est rapide et sans appel et elle se fait généralement après un diagnostic plus que rapide: “Tu as mal à la tête?…….Mmmmm je vois. Prends du paracétamol et un Advil. Si ça ne passe pas après 2 jours, tu reviens et je te donne quel- que chose de plus fort. J’ai déjà eu ça!”

Moi, j’avoue ne pas être friande de ce genre de consommation. Pourquoi? Un rapide coup d’œil aux personnes qui m’entourent m’a fait dévelop- per une théorie toute simple : “plus on prend de médicaments, plus on sera amenés à en pren- dre”. Alors, je ne suis pas en train de dire qu’il

faut prendre les armes, envahir les rues et aller brûler les laboratoires pharmaceutiques parce qu’ils nous vendent du poison sous blister !
Je dis qu’il y a deux catégories de malades :

- ceux qui ont une pathologie nécessitant de pren- dre des médicaments en suivant les prescriptions avisées de leur médecin,
- et ceux qui sur-interprètent leurs symptômes en imaginant toujours le pire et qui au mieux vont harceler leur médecin pour avoir une ordonnance et au pire vont faire de l’auto-médication.

Pas de panique donc, c’est uniquement de cette dernière frange dont je parle.
J’ai lu récemment que 80 % de nos dérèglements intérieurs seraient liés au stress et au mode de vie. A quoi bon alors se gaver de médicaments quand on peut essayer de soigner nos petits bo- bos sans avaler de cochonneries chimiques? Pas question pour moi de vous proposer les re- cettes de grands-mères du genre “mets du savon de Marseille au fond de ton lit et tu n’auras plus de crampes”. Non, moi je vous parle de vrais remè- des qui ont fait leur preuve…

Avez-vous déjà pensé à :
- l’acupuncture, l’ostéopathie ou l’homéopathie? – glisser une paire de semelles orthopédiques dans vos chaussures plutôt que de massacrer votre estomac à coup d’anti-inflammatoires qui masqueront les symptômes sans résoudre vos problèmes de dos?
- boire un verre d’eau en cas de mal de tête et vous isoler du bruit et de la lumière?
- manger une banane plutôt que d’avaler du Mo- pral pour apaiser votre estomac irrité à cause de la harissa?
- boire du thé au Ginseng pour vous remettre rapi- dement du mariage de David et Vanessa où vous avez dansé jusqu’au bout de la nuit ?
- avaler du miel et du citron pour soulager votre mal de gorge ( ah ce mariage….!)
- RIRE! Ça paraît tellement simple et bête qu’on a tendance à oublier tous les bienfaits du rire sur la santé et en particulier contre le stress.
Moi je n’aime pas les médicaments et j’avoue que l’approche de la médecine en Israël qui dope les ventes de miel et de tisane me convient tout à fait. Pas vous? 

 

Elinor 

S’inscrire a notre newsletter. Recevez nos dernieres news et evenements