J’accuse

Placeholder

Product Description

J’ACCUSE
Par Frank Khalifa

J’accuse les nations du monde du délit d’acharnement contre Israël pour échapper à leur propre introspection et se déculpabiliser du mal que la chrétienté a essaimé sur les continents pendant des siècles par ses conquêtes, croisades et colonisations jusqu’au paroxysme de l’échec bimillénaire de la civilisation : Auschwitz.
J’accuse l’Europe d’avoir abandonné ses populations en ouvrant impunément ses frontières, sous couvert de l’action humanitaire et des droits de l’homme, et d’avoir ainsi organisé la rupture du pacte social, par peur de lutter contre le fléau islamiste qui est aujourd’hui ce néonazisme qui s’est levé pour exterminer le peuple juif et rayer l’humanité de la face du monde.
J’accuse les institutions internationales et leurs dirigeants d’organiser la négation et la spoliation de l’histoire des Juifs en réécrivant et falsifiant le passé du peuple juif par la conversion des berceaux des patriarches et bergers d’Israël en lieux saints et prophètes de l’islam.
J’accuse les politicards européens cyniques et aigris de détourner l’art de la politique au service du théologico-politique meurtrier et leurs propres desseins funestes et, de dérouler tapis rouge, pour des raisons bassement économiques, aux génocidaires de l’humanité dont l’objectif est de rayer Israël de la carte du monde.
J’accuse la presse internationale, félonne et islamo-gauchiste, de mensonges et de traitement mensonger de l’information à l’égard d’Israël et des atrocités islamistes en maquillant la vérité, viciant volontairement la mémoire et les consciences de centaines de millions de personnes surtout dans nos démocraties où les droits de l’homme connaissent une dérive sans pareil.
J’accuse les nations du monde et leurs gouvernants complices de se fabriquer un nouveau passé avec l’Histoire du peuple juif pour ne plus rendre audible l’Eternité d’Israël et mettre aux oubliettes les cris des prophéties bibliques annonçant le Retour d’Israël sur la Terre d’Israël.
J’accuse également une certaine politique d’Israël et de Juifs de cour de ne pas préparer au plus vite, et avec davantage de pugnacité et de générosité, la sortie des Juifs d’Europe trahissant de ce fait l’unicité de l’identité d’Israël et des principes de sa foi, basés essentiellement et préalablement sur l’amour de l’autre.
J’accuse la communauté internationale de ne pas interdire le boycott honteux des produits d’Israël tout en profitant sans vergogne des découvertes israéliennes nées d’un modèle scientifique et technologique hors du commun et surgi, 70 ans après l’inexorable création de l’Etat d’Israël, des marécages et du désert.
J’accuse l’humanité de sombrer dans la régression morale, en abandonnant notamment sa jeunesse au vices de l’alcool, de la drogue et du sexe, et de stigmatiser, avec rage et jalousie, le Judaïsme comme étant la centralité de tous les maux du monde, faisant d’Israël le juif du monde et exonérant sa responsabilité vis-à-vis de sa culpabilité dans l’extermination systématique des Juifs par l’Inquisition, les croisades, les camps de la mort et aujourd’hui, l’islamo-nazisme.
Ne leur en déplaise, Israël vivra…

S’inscrire a notre newsletter. Recevez nos dernieres news et evenements