Gastronomie et laïcité ne font pas bon ménage à Nogent sur Marne

Frank
Gastronomie et laïcité ne font pas bon ménage à Nogent sur Marne

Product Description

Un mariage c’est un oui dual pour la vie, entériné par une foule d’invités piaffant

d’impatience de fêter l’événement par des chants et des danses autour d’un repas dont

seul le traiteur, en fin gastronome, connaît ces règles, en l’occurrence cachères, qui

définissent l’art de faire bonne chère. A Nogent sur Marne, une élue inculte en matière de

laïcité et dont l’histoire ne retiendra même pas le nom, a gâché la fête. Et si la

gastronomie est littéralement « l’art de régler l’estomac », j’espère que ce n’est pas avec

l’estomac noué que les familles des mariés ont reçu leurs convives au moment de la

réception. Pourtant, voilà ce qui est écrit sur la page d’accueil du site de la municipalité

de Nogent sur Marne : “Nos deux slogans : “Le bien vivre à l’Est de Paris” et “La ville du

petit vin blanc” résument bien les caractéristiques qui lui sont reconnues : un

environnement et un cadre de vie agréables entre le bois de Vincennes et la Marne, une

ville conviviale et dynamique où les habitants aiment se rencontrer et participer

activement aux événements du quotidien ou plus exceptionnels”. Sic transit gloria mundi !

Heureusement que nous sommes loin de la seconde guerre mondiale, notamment à

Siegburg, ville jumelée avec Nogent sur Marne, et qui s’est distinguée par sa prison de

détention de futurs déportés vers le camp de concentration et d’extermination de Dora,

alimenté lui­même par le camp d’extermination de Buchenwald. Arrêtons­là pour l’Histoire

car on va encore nous accuser de culpabilisation et d’amalgame, un mot très à la mode

par les temps qui courent. Dans les faits, le 7 mai 2015, l’adjointe au Maire, a demandé à

certains présents au mariage civil d’enlever leur Kippa et notamment au père du marié

qui n’est autre que Rabbin. Madame l’élue, permettez­moi de vous dire que vous n’avez

rien compris à la laïcité et, au passage, vous avez exhumé les pères de la laïcité, Francis

de Pressensé, Aristide Briand et Jean Jaurès, qui eux, avaient compris que pour régler la

question de la séparation entre la sphère religieuse et la sphère civile, il fallait faire la paix

avec les religions. Vous confondez honteusement la notion de religion et celle de foi. Le

port de la Kippa est un acte de foi qui traduit la dimension intérieure de l’être dans

l’expression de son besoin de croyance. Ce n’est en aucun cas, une exhibition. De qui, et

non pas de quoi, avez­vous peur ? La laïcité positive et moderne veille à ce qu’un espace

de neutralité et public permette à tout un chacun d’exprimer sa croyance ou son athéisme

dans le respect de l’ordre public. En quoi le port d’une Kippa trouble­t­il l’ordre public? La

question de la laïcité doit être une intention permanente et apaisée par l’approche

philosophique et non uniquement pseudo­juridique, ce qui est une nuance de taille et ce

qui était l’esprit des Lumières qui ont tourné le dos au Moyen­âge en luttant contre

l’arbitraire de l’autorité, contre les préjugés et contre les contingences de la tradition avec

l’aide de la raison. Madame l’élue, vous ramez à contre­sens comme la France en ce

moment ! Les penseurs de la laïcité ont marqué le domaine de la science, de la

philosophie et de l’art par leurs idées critiques fondées sur la « raison éclairée » et sur la

liberté et par leur engagement contre toute oppression en combattant l’irrationnel,

l’arbitraire et la superstition des siècles passés. Madame l’élue appartenez­vous aux

siècles passés ? Dans l’affirmative, je ne vois pas comment nous pourrions trinquer ce

bon petit vin blanc de Nogent, version cachère et sous la surveillance du Rabbinat local,

surtout si le père du marié en est le représentant.

par Frank Khalifa, Docteur en sciences juridiques et politiques

Professeur certifié hors classe d’Economie et gestion

Auteur de “Difficile laïcité, Sources et enjeux” L’Harmattan, Paris, 2014.

S’inscrire a notre newsletter. Recevez nos dernieres news et evenements