Des inventions israéliennes qui ont bouleversé notre quotidien

Placeholder

Product Description

Environ 70 start-up israéliennes ont récemment cherché des solutions pour lutter contre le Covid 19. Israël est devenu en quelques décennies un paradis de technologie et d’innovation. Dans le domaine du high tech, de la gestion de l’eau, de la médecine, des noms comme Waze, la clef USB, Moovit, le système de dessalement, font partie de notre quotidien en Israël et dans le monde entier.

Des innovations extraordinaires qui s’exportent massivement à l’étranger

Le logiciel Waze créé en 2006, permet aux automobilistes en temps réel, de se diriger sur la route en évitant les embouteillages. Il compte aujourd’hui près de 100 millions d’utilisateurs dans le monde. Moovit, avec environ un demi milliard d’utilisateurs dans de nombreux pays, donne les horaires des bus, trains, métros et tramways dans nos applications smartphones. La clef USB créée par Dov Moran, diplomé du Technion, peut stocker 50 fois plus de données qu’une disquette ; en moins de deux ans, elle est devenue un standard mondial. Dans le domaine de la gestion de l’eau, que ce soit le système du goutte à goutte, qui permet d’économiser 50 % de l’eau utilisée, ou la méthode de dessalement pour obtenir de l’eau potable à partir de l’eau de mer, ces ingénieuses inventions ont pu s’exporter dans de nombreux pays pour lutter contre la sécheresse.
ReWalk, créé par l’ingénieur électricien israélien Amit Goffer, met en avant un appareil avec des articulations motorisées et un système de batterie de sac à dos, permettant aux paraplégiques de marcher. Il a pu commercialiser son invention en 2011. Dans le domaine médical, une start up israélienne, Dune medical devices, a trouvé un système en 2007, pour permettre aux chirurgiens de savoir s’ils ont bien retiré tous les tissus cancéreux. Dans le domaine de la médecine médicale d’urgence, le concept des moto-ambulances israéliennes de United Hatzalah, qui permet d’arriver sur le lieu de l’incident en moins de 90 secondes avant les ambulances, créé par Eli Beer, dans les années 90, s’exporte aujourd’hui dans 18 pays.

Comment ces inventions sont- elles créées ?
L’excellence des centres de recherche en Israël

Le génie des chercheurs, des ingénieurs, des instituts de recherche comme l’institut Weizmann à Rehovot ou le Technion de Haifa, l’université de Tel Aviv, l’université hébraïque de Jérusalem ont développé une réputation de renommée mondiale pour leurs études dans les sciences. Les centres de recherche des hôpitaux comme Hadassah sont très performants. Et le centre médical Sheba, ou Hôpital Tel Hashomer, à Tel Aviv, est une référence en matière de science médicale et d’innovation biotechnique, tant au Moyen-Orient que dans le monde entier.

Des idées ingénieuses qui améliorent notre quotidien jusqu’à sauver des vies

L’ingénieur Simcha Blass a pensé à l’irrigation goutte-à-goutte en voyant un arbre pousser sans eau dans le jardin de son voisin. L’arbre était en fait irrigué par une petite fuite dans un tuyau souterrain. De cette idée originale, de nombreux pays pourront en bénéficier.
Eli Beer travaillait au Magen David Adom comme ambulancier. En observant des livreurs de pizzas, il a pensé à créer plus tard des motos-ambulances avec un système de géo localisation ; il a pu ainsi permettre de sauver des millions de vies avec son équipe de 6.000 secouristes volontaires de United Hatzalah.
Israël, qui en 1948, était sans ressources naturelles, rayonne aujourd’hui dans le monde, grâce à la créativité exceptionnelle de son peuple Juif au service des hommes.

S’inscrire a notre newsletter. Recevez nos dernieres news et evenements