Comment éviter d’oublier des enfants dans un véhicule

Placeholder

Product Description

Des enfants victimes du fait d’avoir été laissés dans un véhicule constituent l’une des tragédies les plus prédominantes en été. Selon l’Organisation Beterem, entre 2008 et jusqu’en mai 2016, les médias ont reporté 381 cas d’enfants qui ont été laissés seuls dans un véhicule. 19 cas se sont terminés part la mort d’un enfant. Parmi tous les enfants qui ont été oubliés dans un véhicule, 10% ont été oubliés dans des véhicules de transport.
Il y a plusieurs scénarios caractéristiques de l’oubli d’enfants dans des véhicules;
• Des parents qui ont oublié que leur enfant se trouvait dans le véhicule, par exemple alors qu’ils se rendaient à leur travail et ont découvert après des heures qu’ils avaient oublié leur enfant dans le véhicule;
• Des parents qui ont laissé leurs enfants intentionnellement dans le véhicule (par exemple, pour aller faire des courses qu’ils évaluaient ne devoir prendre que peu de temps), tout en minimisant le risque qu’ils prenaient;
• Des enfants qui ont été oubliés dans des véhicules de transport, souvent après s’être endormis, et le conducteur des transports ne les a pas vus;
• Des enfants qui sont entrés dans un véhicule en stationnement afin de jouer à l’intérieur, et qui ne sont pas parvenir à en sortir.
L’impact de la chaleur (la température) ambiante dans un véhicule sur l’enfant
Différentes études établissent qu’une chaleur extrême a un impact beaucoup plus rapide et agit de manière bien plus grave sur les bébés et des jeunes enfants que sur des adultes. Comme les dimensions corporelles des enfants sont petites, leur température corporelle risque de monter rapidement trois fois à cinq fois plus rapidement que la température corporelle d’un adulte.
Dans une étude conduite par la société General Motors, est réalisé un examen de la température ambiante dans une voiture se trouvant dans une chaleur de 35 degrés Celsius, aérée auparavant par un système de climatisation. Après 20 minutes, la température de la voiture parvient à plus de 50 degrés Celsius, et après 40 minutes, elle passe à 65,5 degrés Celsius.
Même le fait de laisser une fenêtre ouverte n’aidera en rien. Dans un travail de recherche, on a trouvé que si on laisse une fenêtre un peu ouverte, le degré de chaleur dans la voiture monte à des niveaux des plus dangereux pour les enfants, des adultes vulnérables et des animaux. Dans l’étude de Nell et al, il fut révélé que l’hyperthermie risque d’être créée même dans des journées qui ne sont pas particulièrement chaudes: au cours de journées au cours desquelles la température du dehors était de 22 degrés Celsius, en 60 minutes, la température à l’intérieur de la voiture atteint 47 degrés Celsius. 80% de la montée de la chaleur a eu lieu pendant les 30 premières minutes.
La législation en Israël au sujet de l’oubli d’enfants dans un véhicule
En Israël, l’article 361 du Code Pénal 1977, traite du sujet de «l’Oubli d’un enfant non surveillé», selon lequel «Une personne laissant un enfant âgé de moins de six ans sans surveillance appropriée, et qui met ainsi la vie de l’enfant en danger ou porte atteinte ou risque de porter une réelle atteinte à son bien-être ou à sa santé, sera passible d’une peine de trois ans de prison; dans le cas où elle l’aurait fait par négligence, elle sera passible d’une peine de prison d’un an; dans le cas où elle l’aurait fait dans le but d’abandonner l’enfant, elle sera passible d’une peine de prison de cinq ans.
En ce qui concerne des véhicules de transport d’enfants, il faut souligner qu’en Israël, le conducteur est dans l’obligation de faire une recherche dans le véhicule après que les enfants soient descendus du véhicule de transport.

Comment peut-on éviter d’oublier des enfants dans un véhicule – produits d’aide

Ce qui suit ne constitue en rien une recommandation de l’un des articles ou des compagnies; tout achat d’un article de sécurité nécessite l’examen de son adaptation aux circonstances individuelles, et est exclusivement de la responsabilité du consommateur.
• Application Rappel enfant – Application de Smartphone basé sur GPS, à ce stade, selon Iphone. L’application sait reconnaitre de manière automatique le début du trajet de l’utilisateur, et attend d’identifier un arrêt. Quand elle a identifié un arrêt final, l’application commence à émettre des appels à l’utilisateur, par des messages vocaux accompagnés de vibrations, jusqu’à ce qu’ils soient annulés par l’utilisateur.
• Pince pour éviter l’oubli d’enfants – Une initiative de la Compagnie d’Électricité. Il s’agit d’une simple bande attachée à ses deux parties par une pince, que l’on place d’une part sur le volant et l’autre partie sur le trousseau de clefs. Un conducteur qui entre dans le véhicule avec des enfants, est requis de cliquer les deux parties de la bande et de démarrer le véhicule comme à l’habitude, mais quand il voudra sortir du véhicule après avoir enlevé la clef de la boite de contact, la bande l’en empêchera, dans le but de lui rappeler qu’il doit non seulement enlever la bande du volant mais également dégager les enfants qui sont attachés à l’arrière. Cet article a été installé dans tous les véhicules de la Compagnie d’Électricité.
• Application pour les maitresses de jardins d’enfants – Cette application permet de surveiller la présence d’enfants dans les jardins d’enfants et dans des institutions éducatives. La maitresse du jardin d’enfant détient une liste des enfants. Quand ils arrivent au jardin d’enfants, la maitresse marque leurs noms et les parents reçoivent un message selon lequel leurs enfants sont bien arrivés. Après une période de temps déterminée, les noms des enfants qui ne seront pas arrivés apparaîtront, et en cliquant sur un bouton, la maitresse informe les parents que leur enfant n’est pas encore arrivé au jardin d’enfants. Les parents pourront lui répondre à ce sujet. Ainsi, si l’enfant est monté dans un véhicule de transport et n’est pas arrivé au jardin d’enfant, les parents pourront le contrôler.
• Système permettant d’identifier qu’un bébé qui a été oublié dans un véhicule – Un système adapté à des véhicules privés et à des véhicules de transport. Le système de capteurs sait identifier en temps réel un enfant oublié dans un véhicule et qui opère de manière automatique une série d’actions pour assurer la sécurité de l’enfant. Le système est automatique et il n’est pas nécessaire de se souvenir de l’activer ou de l’éteindre. Ces actions ont été prédéterminées et peuvent comprendre: l’envoi d’un appel de secours à un centre où une permanence est assurée; l’ouverture d’une fenêtre; l’envoi d’un texto à un numéro de téléphone présélectionné; l’activation de caméras installées dans le véhicule également quand celui-ci est éteint et fermé à clef afin de permettre de communiquer avec l’enfant en temps réel (cela est pertinent pour les autobus et les véhicules de transport).
• Système pour véhicule de transport – Cet article comprend un commutateur qui sera installé à l’intérieur de la cabine de passagers, pour vérifier le contrôle du véhicule par le conducteur, et qui réalise plusieurs actions telles que l’envoi d’un message au coordinateur du travail quand le conducteur ne réalise pas de contrôle et quand l’alerte s’allume (à ce stade, l’article est encore en processus d’inscription de brevet auprès du Ministère des Transports).
Exemples d’articles mis en vente aux États-Unis
• Capteur d’identification et ceinture de sécurité – Cet article comprend deux sortes différentes de capteurs : un capteur de poids qui identifie un enfant dans un siège de sécurité et un capteur du fermoir du siège de sécurité. Les capteurs s’attachent à un appareil qui sert de porte-clefs du véhicule. Une alerte/ une sonnerie sont activées quand le conducteur s’éloigne de plus de quatre mètres et demi de l’enfant attaché dans le siège de sécurité.
• Capteur d’identification de la porte arrière – Quand le véhicule est en marche, le système est activé dans le cas où il aurait identifié qu’avant que le véhicule ne soit en marche, la porte arrière du véhicule a été ouverte pendant plus de trois secondes (en estimant qu’il est impossible d’installer un enfant dans le siège de sécurité en moins de trois secondes). Dès que le conducteur a atteint le véhicule, une sonnerie de rappel est activée, que l’on ne peut éteindre qu’en cliquant sur un bouton qui se trouve dans la porte arrière.
• Capteur d’identification en-dessous du siège de sécurité – Un capteur installé en-dessous du siège de sécurité, et qui, entre autres, peut identifier que l’enfant a été oublié et qui envoie une alerte à un appareil mobile.
• Siège de sécurité spécial – Siège de sécurité avec un interphone intégré dans le siège et qui alerte quand un enfant a été oublié sur son siège ou sur le fait que la température monte dans le véhicule ou quand l’enfant se libère de la ceinture alors que la voiture roule. L’alerte est envoyée au téléphone mobile par une application.
• Capteur de porte-clefs et de véhicule – Un coussinet posé sur le siège de sécurité et activé quand le bébé est assis dans ce siège. Dans le cas où le conducteur s’éloigne du véhicule sans sortir le bébé du véhicule, l’appareil qui est connecté à son porte-clefs, fait entendre une sonnerie qui lui rappellera de sortir le bébé du véhicule. Dans le cas où le conducteur ne sort pas le bébé du véhicule, après un certain temps, une forte alarme se fait entendre dans le véhicule même, y compris un appel «Bébé en danger», afin d’alerter des passants se trouvant à proximité du véhicule.
Pour des informations supplémentaires au sujet de la sécurité d’enfants dans les véhicules et d’articles aidant à éviter l’oubli d’enfants dans des véhicules, vous pouvez vous adresser à l’organisation Beterem pour la sécurité des enfants.
Les informations sont présentées avec la générosité de l’organisation Beterem

S’inscrire a notre newsletter. Recevez nos dernieres news et evenements